« Bilan à mi-mandat : navigation à vue, finances dégradées, services amputés »

Tribune pour le Vannes Mag n°109

Comme promis lors de la campagne municipale de mars 2014, nous vous rendons régulièrement compte de notre action. Nous l’avons fait à l’automne 2015 à l’occasion des dix-huit premiers mois de mandat. Alors que le cap de la mi- mandat a été franchi avec de nombreux dossiers cruciaux pour le développement de notre ville, nous revenons donc une nouvelle fois vers vous. Nous vous proposons un magazine de 52 pages de proximité, quartier par quartier, 52 pages d’informations rigoureuses sur tous les sujets de votre vie quotidienne.

Vous pouvez le lire et le télécharger à l’adresse www.vanneslalternance.org/bilan-mi-mandat/ Si vous souhaitez en consulter une version papier, n’hésitez pas à nous contacter à nos coordonnées habituelles.

Parce que nous considérons qu’un programme électoral constitue une feuille de route qui fixe un cap clair pour celles et ceux qui le portent, nous avons fait le choix de présenter notre bilan à partir des engagements municipaux et communautaires que nous avions pris devant vous avec le souci permanent du long terme et de l’intérêt général.

A contrario, navigation à vue, nances dégradées, scalité en hausse, cohésion sociale fragilisée, réduction des services aux Vannetais-es (arrêt des navettes de bus gratuites, fermeture du collège Montaigne, fin des goûters et des temps d’activité périscolaire, fermeture de la déchetterie des Vénètes, arrêt du festival Photos de mer, mort du pôle muséal…). Tel est le bilan de David Robo, visiblement sous influence de son prédécesseur, et désormais à la tête d’une majorité municipale rétrécie. Un bilan qui trahit plusieurs de ses promesses de campagne, qui n’est pas à la hauteur de notre ville, des besoins de ses habitants et qui fait peser des menaces sur son avenir.

Face à un Maire qui s’enferme chaque jour davan- tage dans une gestion solitaire, opaque et autoritaire du pouvoir municipal, notre bilan traduit quant à lui les objectifs et les principes que nous nous sommes collectivement fixés : une opposition vigilante, combative et constructive qui œuvre inlassablement pour garantir la transparence de l’information, favoriser la participation citoyenne et porter l’ambition d’une ville entreprenante, solidaire et responsable.

Nous vous souhaitons une bonne lecture et restons à votre disposition pour continuer à dessiner ensemble la ville de demain.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Leave a Reply