CM du 25/06/2018 – Bordereau n° 21 – Reconduction du CMJ

Intervention de Roland Fauvin

Monsieur le Maire, Chers collègues,

Vous proposez de renouveler le CMJ Vannetais pour 2018-20120, après le mandat précédent arrivé à son terme.

Et on sait que leurs actions sont nombreuses, comme le démontre le bilan joint. On connait également le remarquable investissement des agents de la ville qui sont impliqués dans l’animation de cette instance, alors nous profitons de ce bordereau pour saluer leur travail.

Maintenant, sur ce bordereau, d’abord une question de forme. Il est incomplet car il ne permet pas d’adopter le règlement intérieur du CMJ. Et, en m’appuyant sur le nécessaire parallélisme des formes relatif au renouvellement des conseils de quartier et des conseils citoyens, dans lesquels cette adoption du RI apparait en clair, il est indispensable qu’elle s’applique à ce bordereau.

Je demande donc que la rubrique « je propose » qui se termine par trois lignes, soit modifiée.

Ainsi, elle doit comprendre :

  • Renouveler le Conseil Municipal des Jeunes pour la période 2018 – 2020 ;
  • Adopter le Règlement Intérieur ci-joint ;
  • Renouveler l’adhésion de la ville à l’ANACEJ pour la durée du mandat du CMJ ;
  • Donner tout pouvoir au Maire pour signer tout document et accomplir toute formalité nécessaire à la mise en œuvre de cette décision.

Maintenant sur le fond, nous exprimons à nouveau notre désaccord sur la méthode de désignation des membres du CMJ :

Article 6 : Concernant l’installation. Pour que cette instance remplisse pleinement son rôle d’une école de la démocratie, il faut envoyer aux jeunes une image fidèle à son fonctionnement.

Et le mode d’accès au CMJ, dès cette étape, doit permettre cet apprentissage. Le schéma actuel avec une candidature suivie d’un “entretien”, et une liste arrêtée, « on ne sait trop comment », porte un message faussé.

Les jeunes méritent mieux. Notre rôle, contrairement à ce que vous nous aviez dit en juin 2016 n’est pas, « sur ce plan », de les protéger, mais de les amener à savoir gérer le débat contradictoire, progressivement savoir dégager des consensus, etc.

En effet, quelle image renvoie-t-on aux jeunes avec le processus proposé :

  • Le fait d’être choisi ou désigné par des adultes,
  • Avec une admission en forme de cooptation (par les jeunes élus prolongeant leur mandat),
  • Sur le constat de priver les jeunes (électeurs) d’un droit de choisir leurs représentants, en les ignorant ; or, en collège, ils sont habitués à voter !

En résumé, une véritable « élection » au sein même de chaque collège, institution et association, est nécessaire et possible.

Article 11 – Présidence : Le Président ou la Vice-Présidente du CMJ, « proclame » les conclusions des arbitrages municipaux !!.  C’est incompréhensible ! Qu’est-ce que ça veut dire ? Pourrez-vous nous expliquer ?

Article 13 – Assemblées plénières : « Les séances plénières (2x / an) sont publiques ou privées !! Pourquoi cela ? Nous demandons que TOUTES les assemblées plénières du CMJ soient publiques.

Article 14 – Ordre du jour de l’Assemblée plénière : « Elle ne peut débattre que des sujets inscrits à l’ordre du jour par la vice-Présidente »Non, il conviendrait d’ajouter « sur propositions des membres du CMJ »

Si vous décidiez de ne pas donner suite à nos propositions, nous serions donc conduits à nous abstenir sur ce bordereau.

Je vous remercie de votre attention.

Leave a Reply