Hommage à Lucien Jaffré

Conseil municipal du 28 juin 2019

Intervention de Simon Uzenat

Monsieur le Maire,

Chers Collègues,

Le conseil municipal de ce soir est avant tout un moment de tristesse, de recueillement et d’hommage. 

Avec le décès de Lucien Jaffré, vous avez perdu votre Premier Adjoint, notre assemblée un membre éminent et notre ville un serviteur dévoué et un homme engagé depuis 25 ans pour les Vannetaises et les Vannetais. 

Nous n’étions pas d’accord sur tout, loin s’en faut, mais je crois pouvoir dire que nous partagions un même attachement aux valeurs républicaines, une même passion pour l’action municipale et un même goût pour le débat démocratique. Je garde notamment en souvenir nos échanges vifs, parfois houleux, quand nous examinions les délibérations financières, budgétaires et fiscales. Ses (rares) éclats de voix, ses agacements, ses sourires amusés, tout cela nous manquera car Lucien Jaffré n’était pas seulement respectable, il était respecté, par ses amis comme par ses adversaires.

Nos institutions ont fort heureusement prévu la continuité de l’action publique quelles que soient les vicissitudes et les injustices de la vie. L’intérêt général commande en effet de placer les enjeux collectifs au-dessus des destins individuels mais le cœur, ce soir, n’y est pas. La tragédie d’une mort brutale nous rappelle autant la fragilité de nos existences que la beauté de la vie et les débats politiques ne sauraient l’ignorer. 

Comme à chaque conseil de juin, Lucien Jaffré aurait dû présenter les bordereaux relatifs aux rapports examinés en Commission Consultative des Services Publics Locaux et ceux relatifs aux comptes administratifs 2018 et au budget 2019 de notre collectivité. Des délibérations qui témoignent de son travail et de son engagement municipal. Mais votre ancien Premier Adjoint ne sera plus avec nous pour défendre sa gestion et les choix de votre majorité.

Par respect pour sa mémoire, nous avons donc pris la décision, Monsieur le Maire, de n’intervenir sur aucune de ces délibérations. Nous préciserons seulement notre vote, en cohérence avec ceux déjà exprimés par le passé. 

Nous formons par ailleurs le vœu que notre ville puisse lui rendre un juste hommage avant la fin de ce mandat, par exemple en attribuant son nom à un équipement sportif significatif, si votre majorité et si sa famille en étaient bien évidemment d’accord.

Je vous remercie.

Leave a Reply