Lettre ouverte au Maire de Vannes sur le projet de fusion d’écoles vannetaises

Lettre ouverte du 16 février 2018

Monsieur le Maire,

Nous avons été alertés par des parents d’élèves de l’école maternelle Joliot-Curie d’un projet de fusion avec l’école Jean Moulin, toutes les deux situées dans le quartier de Ménimur. Cette démarche a été prise à l’initiative de la Ville, sans aucune forme de concertation ni même d’information préalable des élus municipaux et des parents d’élèves. Nous avons là un nouveau témoignage de cette opacité et de cette gestion solitaire des affaires municipales qui caractérisent l’exercice de votre mandat.

Le calendrier que vous avez retenu revient en outre à mettre toutes les parties prenantes devant le fait accompli, comme vous en avez malheureusement pris l’habitude : sans avoir mené en amont le moindre dialogue, les deux conseils d’écoles de Jean Moulin et Joliot-Curie ont été convoqués en réunions extraordinaires le 13 février pour donner un avis, avant l’annonce de la nouvelle carte scolaire du premier degré de la DASEN qui interviendra mardi 20 février prochain ! Sept jours pour décider d’une réorganisation en profondeur de deux écoles qui doivent faire face à des défis multiples ! Au regard de votre méthode, certains pourraient légitimement y voir un passage en force alors que votre représentante au conseil d’école, votre adjointe chargée de l’éducation, a voté en faveur de la fusion lors des deux conseils d’écoles extraordinaires.

Cette volonté tout à fait prématurée interpelle d’autant plus qu’une réflexion serait menée par votre majorité depuis plusieurs mois sur la fusion d’écoles vannetaises sans que ce sujet n’ait jamais été mis à l’ordre du jour des instances municipales. Par ailleurs, toutes les études le reconnaissent, les écoles situées en quartier prioritaire sont beaucoup plus efficaces lorsque la taille réduite des effectifs permet un suivi personnalisé des enfants en lien avec les familles. Tel est aujourd’hui le cas de l’école Joliot-Curie qui, avec une centaine d’élèves, offre un cadre propice aux échanges de proximité entre parents et enseignants.

En conséquence, nous vous demandons officiellement de renoncer à la fusion des écoles Jean Moulin et Joliot-Curie prévue pour la rentrée 2018. Nous vous demandons également de lancer à l’occasion du prochain conseil municipal, prévu le 23 avril, un débat ouvert sur l’avenir et l’organisation des écoles vannetaises et d’y associer toutes les parties prenantes, parents et enseignants, pour construire un projet largement partagé avant de prendre la moindre décision.

Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de ma très sincère considération.

Pour “L’ALTERNANCE”
Simon UZENAT

Leave a Reply