/ Réussite de nos jeunes

Il est urgent de se donner les moyens de créer les conditions de la réussite et de l’insertion professionnelle pour chaque jeune Vannetais, quel que soit son établissement d’accueil, public ou privé, et quel que soit son quartier de résidence. Nous ferons une priorité de la lutte contre toutes les formes d’inégalités, scolaires et sociales.

LES PROPOSITIONS CONCRÈTES :

Avant l’été 2014

> Procéder aux ajustements nécessaires pour la rentrée scolaire 2014, en concertation avec les représentants des enseignants, des parents, de l’Inspection académique et des associations

Avant la fin 2014

> Élaborer, dans le cadre du futur Conseil Local de la Réussite Éducative, le Projet Éducatif Territorial (PEDT) pour organiser la rentrée 2015 en assurant la gratuité des activités péri-éducatives et une même offre pour le public et privé et en œuvrant pour la consolidation des emplois d’animateurs

> Réaffirmer, à travers les TAP (Temps d’Activités Périscolaires), une forte ambition éducative garantissant l’égalité entre les enfants, dans le prolongement du travail des enseignants et en s’appuyant sur les nombreuses ressources locales. Favoriser la proximité des activités et des horaires pratiques et lisibles pour les parents

> Installer le Conseil consultatif de la vie étudiante pour réaliser les opérations d’animation (accueil annuel, organisation de festivals, participation aux journées du patrimoine, prévention des conduites addictives, mesures de responsabilisation, …) et d’un plan de lutte contre la précarité étudiante, s’agissant notamment de l’alimentation, en lien avec les associations déjà à l’œuvre

D’ici la mi-mandat

> Proposer l’adoption d’un Schéma de Développement Universitaire d’agglomération visant à construire une véritable Maison Des Étudiants, accompagner le développement universitaire et répondre aux besoins de logements étudiants à proximité du campus, réfléchir sur les transports alternatifs à la voiture, dessertes de transports collectifs et liaisons douces

> Organiser, au printemps 2016, les Assises de l’éducation pour dresser un premier bilan de la mise en œuvre du PEDT

> Faciliter la vie des familles en installant dans les quartiers un Guichet unique de la réussite éducative pour toutes les démarches pratiques (cantine, tickets sport, …)

Tout au long du mandat

> Mettre en place une politique linguistique favorisant une réelle continuité éducative dans l’enseignement des langues bretonnes, de la petite enfance à l’Université, notamment par la création et le développement des filières bilingues, voire multilingues

> Encourager la sensibilisation aux enjeux européens et l’ouverture au monde en développant des activités et des partenariats à dimension internationale